Faire un bilan nutritionnel avant un rééquilibrage alimentaire : une bonne idée

Temps de lecture : 4 minutes

Un rééquilibrage alimentaire de qualité implique un suivi avec un professionnel de la nutrition tel qu’un médecin nutritionniste ou un diététicien. Il arrive dans certains cas qu’un spécialiste demande à son patient de réaliser un bilan nutritionnel. Les personnes souffrant de pathologies chroniques, en surpoids importants ou à l’inverse qui ne se nourrissent pas suffisamment se voit demander ce type d’examen. Le bilan nutritionnel est une aide précieuse pour les professionnels de santé.

A quoi sert un bilan nutritionnel ?

Un bilan nutritionnel peut être utile pour une personne souhaitant démarrer un rééquilibrage alimentaire avec un suivi nutritionnel réalisé par un professionnel de santé. Se présenter à un diététicien ou un nutritionniste avec un bilan nutritionnel permet de poser rapidement un diagnostic sur la santé du patient et surtout sur d’éventuelles carences ou excès.

Cette analyse sanguine est une méthode sûre et qui apporte au professionnel de santé des données scientifiques sur l’état de santé du patient. Le bilan nutritionnel est particulièrement utile pour les personnes qui souffrent de problèmes de poids importants.

Le bilan nutritionnel met en évidence les problèmes liés à une alimentation trop riche ou trop pauvre en vitamines, minéraux, nutriments ou oligo-éléments. Tous ces éléments sont essentiels pour maintenir l’organisme en bonne santé.

Une prise de sang pour des résultats sûrs

Un bilan nutritionnel est établi à partir d’une prise de sang et parfois même d’analyses urinaires. Un laboratoire médical se charge de réaliser les tests et de fournir les résultats. Il s’attache à établir le niveau de vitamines, de minéraux, d’acides gras, d’oligoéléments et d’autres éléments présents dans l’organisme.

bilan nutritionnel dans un laboratoire d'analyses sanguines

Le bilan nutritionnel sanguin analyse par exemple la quantité de fer, de magnésium, de calcium, etc. Le document se présente sous la forme d’un tableau, chaque ligne correspond à l’analyse d’un élément précis. Sur chaque ligne se trouve la quantité trouvée lors de la prise de sang. Ainsi qu’une indication du niveau normal, d’excès ou de carence. Ce qui permet de déterminer si son niveau est dans la moyenne ou non.

Toutefois attention, il arrive que cette analyse révèle des taux parfois en dessus ou au-dessous de la normal. Il ne faut pas prendre cette indication au pied de la lettre. En fonction de l’âge, du poids, du sexe, de sa condition physique, il est peut-être normal que certains résultats ne soient pas dans la moyenne.

Seul un médecin nutritionniste ou un diététicien peut interpréter ces résultats.

3 bonnes raisons de faire un bilan sanguin avant un rééquilibrage alimentaire

Le bilan nutritionnel est très utile au diététicien ou au nutritionniste, car il permet d’établir rapidement l’état de santé du patient et de préparer un programme alimentaire adapté.

Repérer les carences alimentaires

Bien souvent les personnes qui consultent un diététicien ou un nutritionniste souhaitent perdre ou gagner du poids. Ce besoin de retrouver la ligne est lié à une mauvaise hygiène alimentaire. Toutefois le poids n’est bien souvent que la partie visible de l’iceberg. Le bilan vitaminique met le doigt sur des problèmes de santé. Il permet d’identifier des carences ou la présence de certains éléments en quantité excessive.

Identifier des problèmes de santé

Une prise de sang peut servir à diagnostiquer des maladies parfois sous-jacentes ou alerter le patient sur le fait que son organisme est un terrain favorable au développement de certaines pathologies. Il permet de prendre le problème avant son déclenchement ou encore d’intervenir avant que les choses ne se dégradent.

Un suivi diététique adapté

Le bilan nutritionnel permet aux professionnels de santé d’établir un programme alimentaire adapté au plus près des besoins du métabolisme. Une carence détectée pourra être corrigée en ajoutant à l’alimentation des aliments qui viendront combler le manque.

Bien qu’il ne soit pas obligatoire pour démarrer un rééquilibrage alimentaire, il est en revanche très utile pour les personnes souffrant de pathologies.

Où faire un bilan nutritionnel ?

Cet examen se fait avec un professionnel de la nutrition. Il peut se faire avec un médecin nutritionniste ou encore un diététicien. Ces derniers sont en mesure de recevoir les recevoir et surtout les interpréter. Le bilan nutritionnel donne des indications précisent qu’il n’est pas toujours évident d’interpréter. Un diététicien ou un nutritionniste fera ce travail de décryptage et pourra expliquer les résultats au patient.

Le bilan nutritionnel constitue la base d’une nouvelle approche diététique. Ce document aide le praticien à établir un suivi nutritionnel adapté en fonction de l’état de santé du patient. Autrement dit, si le bilan diététique révèle une trop faible quantité de calcium ou de fer ou à l’inverse un excès de certains nutriments, le programme alimentaire sera modifié.

En conclusion, cet examen appelé aussi bilan vitaminique ou bilan diététique constitue une base solide avant un rééquilibrage alimentaire. Le diététicien prend en compte les résultats de ce test sanguin pour établir le programme nutritionnel de son patient.

Combien coûte un bilan nutritionnel ?

Si vous cherchez sur internet le prix d’un bilan nutritionnel, vous risquez de tomber sur ce type de résultat très attractif : « bilan nutritionnel 100% gratuit », « bilan minceur gratuit », ou encore « bilan nutritionnel en ligne gratuit ».

Chez MyBody quand nous parlons de bilan nutritionnel, nous ne parlons pas de formulaire à remplir en ligne pour connaître vos habitudes alimentaires. Ce type de « bilan » bien qu’il puisse être utile aux plateformes qui proposent ce type de service, n’a pas de valeur médicale. Le bilan nutritionnel repose sur une prise de sang. Les résultats obtenus sont précis.

Bilan nutritionnel ne vous trompez pas, il faut faire une prise de sang

Pour réaliser un bilan nutritionnel, il faut se rendre dans un laboratoire d’analyses qui se chargera de faire la prise de sang. Le prix du bilan nutritionnel varie en fonction du laboratoire. La sécurité sociale ne rembourse pas le bilan nutritionnel sanguin. En revanche, certaines mutuelles prennent en charge le remboursement partiel de la prise de sang. Si votre mutuelle ne couvre pas ce type de prestation, il faudra alors débourser quelques centaines d’euros pour cet examen.

Share this post:
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur email

Plus d'articles ?

Recevez nos dernières recettes et conseils d'experts directement dans votre boîte de réception!

En soumettant ci-dessus, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Sonia
Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.