L’histoire de Mybody, son présent et son futur racontée par Clément Muzelle, son CEO

Clément Muzelle raconte l'histoire de myBody
Temps de lecture : 7 minutes

L’histoire de MyBody commence en 2021, sous l’impulsion de son CEO Clément Muzelle. Depuis son lancement le concept ne cesse de séduire de nouveaux patients. L’objectif de MyBody est simple : permettre à tout le monde de mieux s’alimenter et de prendre soin de sa santé. Comment ? En facilitant l’accès à un diététicien diplômé d’état depuis son téléphone portable. MyBody permet de joindre à tout moment et ce quotidiennement un professionnel de la nutrition. Il suffit d’envoyer une photo de votre repas pour obtenir un retour. Votre diététicien vous informe de la qualité nutritionnelle de ce dernier et vous donne des conseils pour les prochains repas. Bien se nourrir, c’est rester en bonne santé et être bien dans sa peau. Pour en savoir plus sur l’aventure MyBody, nous nous sommes lancés dans l’exercice de l’interview avec Clément Muzelle, le CEO de l’entreprise.

Clément peux-tu nous présenter ton parcours ?

J’ai fait mes études dans une école de commerce, plus précisément l’EDC Business School. J’ai décroché mon diplôme en 2014 avec une spécialisation dans la création et la stratégie d’entreprise.

Entrepreneur, et ayant toujours eu soif de créer. Avec le temps je me suis spécialisé dans les RH et l’employabilité. Ces expériences m’ont permis de développer MyBody avec une approche B to B permettant aux entreprises d’optimiser le critère social de leur note ESG via la RSE, la Qualité de Vie au Travail, la productivité et la marque employeur. 

Cet intérêt pour le secteur B2B est né de mes expériences précédentes. Je suis cofondateur de l’entreprise MyKijob, premier assistant personnel mobile dédié à l’emploi dont la finalité est d’accompagné ses utilisateurs tout au long de leur vie professionnelle. Créé en 2014 avec plus de 25 000 utilisateurs annuels.

2019, je suis devenu associé LADEF, Conseil pour des grands comptes sur la formation professionnelle et optimisation de l’investissement en formation professionnelle des dispositifs de l’état ayant pour but de valoriser l’employabilité.

Ces différentes expériences professionnelles m’ont convaincu de l’importance d’apporter plus de solutions innovantes au monde de l’entreprise.

Si le B2B est un secteur qui me tient à cœur, mon envie d’entreprendre m’a aussi poussé à cofonder Life Chill en 2017. Une entreprise qui commercialise les premiers hamacs gonflables vendus en grande distribution et aux particuliers via notre site web.

Raconte nous l’histoire de MyBody

L’histoire de MyBody est avant tout personnelle. Avant de me lancer dans cette aventure, un événement personnel a bouleversé ma vie familiale. Mon père a dû subir un quadruple pontage du cœur en 2010. Loin d’être un cas isolé, les accidents cardiaques sont responsables de plus de 50 000 décès chaque année en France. Toutefois, lorsque ce type de tragédie vous touche personnellement, ces chiffres prennent une autre dimension.

Je me suis beaucoup intéressé au sujet, j’ai parlé avec des médecins et des spécialistes. Tous ont mis en évidence le manque d’hygiène alimentaire comme un facteur important. Ces discussions m’ont poussé à m’interroger et à réfléchir aux solutions qui pourraient être mises en place pour réduire les problèmes cardiaques.

Je me suis rendu compte qu’il n’existait qu’une seule façon d’apprendre à s’alimenter correctement avec un effet court et long terme : être accompagné par un diététicien. Presque aucune autre « méthode » ou service n’est efficace. Cependant la démarche est compliquée :

Dès lors, j’ai voulu faire sauter toutes ces barrières pour faciliter l’accès à un diététicien et par extension à une meilleure alimentation.

Histoire de myBody et sortie de la nouvelle application
L’histoire de MyBody de l’AB testing à la sortie de l’application

Depuis combien d’années travailles tu sur MyBody ?

L’histoire de MyBody a commencé par une longue phase d’AB Testing. Nous avons lancé notre concept avec la plateforme Messenger de Facebook 🤳. En parallèle, des entreprises ont choisi de participer à ce grand test. Très rapidement, nous avons pu voir l’intérêt pour le concept mais aussi la nécessité de le faire évoluer avec la création d’une application 📲.

Dans un premier temps, nous avions décidé de créer une plateforme en no code et ce pour deux raisons :

  • Poursuivre le testing à moindre frais
  • La concurrence sur le marché des applications est telle que nous ne voulions pas nous noyer dans la masse ou obliger nos utilisateurs à télécharger une énième application.

Toutefois, ce plan A n’a pas pu voir le jour pour diverses raisons :

  • Les utilisateurs de la plateforme ont rapidement fait savoir qu’ils préféreraient une application.
  • L’image de Meta s’est dégradée au fil du temps de même que celle de WhatsApp, ce qui a entrainé une réelle méfiance envers Messenger qui était jusque-là notre principal canal de communication entre utilisateurs et diététiciens.
  • Les entreprises qui faisaient appel à MyBody étaient demandeuses de plus de sécurité 🔒.

Tous ces éléments nous ont donc obligé à mettre en place un plan B avec la sortie de l’application MyBody. Cette décision a entraîné de nombreux ajustements. Financiers d’abord, car il a fallu investir dans la création d’une application puis dans l’hébergement pour sécuriser les données et assurer le respect des normes RGPD.

Nous avons maintenant notre propre environnement avec notre identité visuelle, des données sur un serveur HDS, hébergées en France…

Aujourd’hui avec le recul, il me semble que nous avons fait le meilleur choix, car il fallait que nos patients soient sûrs que leurs données seraient correctement gérées.

Parlons chiffres : combien de diététiciens ont rejoint l’aventure et quelles sont les prédictions pour 2023 ?

Nous allons atteindre les 40 diététiciens d’ici la fin de l’année et j’espère doubler d’ici fin 2023.

Quelles sont les retours utilisateurs depuis le lancement de MyBody ?

Je résumerai les retours d’expérience de la manière suivante :

  • Un service simple et accessible
  • Une facilité d’onboarding
  • Des conseils faciles d’accès et efficaces
  • Des résultats au bout de 4 semaines
  • 95% de recommandation à un ami ou famille ⭐️

MyBody est-il déployé dans des entreprises ?

Nous avons mis en place des actions avec plusieurs grands groupes notamment avec Sodexo, Monoprix, Carrefour, Wiismile, Club Employés… et bien d’autres sont sur le point de se lancer 😉.

Depuis deux ans, je sens un intérêt grandissant pour ce concept, mais jusqu’à présent toutes les planètes 🪐ne semblaient pas assez alignées. Or, depuis quelques mois, les choses bougent très vites. De plus en plus d’entreprises manifestent leur intérêt et me contactent.

On trouve aujourd’hui MyBody dans les supermarchés

En 2022, nous avons lancé des actions en magasin, afin de rendre accessible le diététicien en grande surface. Le but est de permettre aux clients de bénéficier de conseils en magasin afin d’optimiser leur course pour une alimentation plus saine.

Nous accompagnons les clients lorsqu’ils font leurs courses, ils peuvent demander une analyse de leur caddie 🛒 ou panier, solliciter un bilan nutritionnel 📝 ou poser des questions sur l’alimentation…

Je suis convaincu que ce concept est parfait pour répondre aux besoins et aux tendances du marché. Pour bien manger, encore faut-il avoir les bons produits dans son frigo et ses placards. Par ailleurs, nous sommes souvent induits en erreur par le packaging et des produits que nous pensons bons pour la santé et qui sont en réalité très pauvres en apports nutritionnels. La présence d’un diététicien est idéale pour faire les bons choix. Aujourd’hui, MyBody est partenaire de Carrefour et de Monoprix où nous menons des actions au sein de leurs magasins.

myBody collabore avec Carrefour et propose les conseils de diététiciens pour faire ses courses
Faire ses courses avec un diététicien MyBody chez Carrefour

Qu’est-ce qui a changé avec la sortie de l’application ?

Un app native téléchargeable sur les stores sécurisés de Google et d’Apple avec des données hébergées en France 🔐. Les utilisateurs pourront se créer un compte en quelques secondes et plus besoin d’être inscrit sur Facebook.

Une ergonomie optimisée pour une expérience user optimale. L’utilisateur bénéficie de son suivi quotidien et également d’un tableau de bord lui permettant d’analyser l’évolution de son suivi. Cette application a été réalisée en collaboration avec des professionnels emballés par le projet. J’ai notamment eu le plaisir de travailler avec Sara Robinet pour la conception UI et UX de l’application mais aussi pour la refonte du logo MyBody.

Nouveau logo myBody 2023
Sortie du nouveau logo MyBody

De quelle manière MyBody va améliorer l’accès à un suivi diététique pour le grand public ?

Aujourd’hui, suivre un rééquilibrage alimentaire n’est pas toujours évident. Il faut du temps, de la motivation, de l’argent, choisir le bon diététicien pour vous accompagner. Lorsque nous avons lancé ce concept, l’idée était de rendre le rééquilibrage alimentaire accessible au plus grand nombre. C’est pour cela que MyBody a été créé.

Désormais, trouver un diététicien se fait depuis son application, l’accompagnement est quotidien ce qui est bon pour le suivi et la motivation du patient. La communication est plus fluide et cela permet aux patients d’exposer leurs problèmes chaque jour, il n’est plus nécessaire d’attendre la prochaine séance qui peut parfois avoir lieu dans plusieurs semaines.

Lourdeur du fonctionnement actuel  Avantages avec MyBody 
Trouver un bon diététicien Des diététiciens sélectionnés et certifiés ⭐️
Prendre rendez-vous avec son diététicien ☎️Suivi quotidien, simple et rapide = 0 perte de temps ⌛️
Période longue entre les rendez-vous 🗓 et sentiment de solitude dans sa démarcheRetour 6/7 jours sur les éléments envoyés. Chaque jour votre diététicien pour fait un retour sur les éléments de la veille.
Tarification onéreuse pour une suivi complet 
(min 4 séances entre 40 et 90€ la séance soit min 160€) 💰
Un suivi quotidien sur 3 mois pour 1€ par jour

Pourquoi implanter MyBody dans les entreprises ?

MyBody a plusieurs intérêts pour une entreprise. Il lui permet :

Toutes ces problématiques sont dans l’air du temps. Il suffit d’échanger avec un chef d’entreprise ou un DRH pour s’apercevoir qu’une entreprise se doit d’être attractive mais aussi d’apporter un maximum de bien-être à ses employés.

Quelles sont les prochaines grandes étapes pour MyBody pour 2023 ?

Doubler le nombre de clients entreprise 🚀, devenir une référence sur le bien-être et pour la RSE des entreprises, développer de nouveaux modules dans l’app 📱 (pleins de nouvelles choses sont à venir !!)

Share this post:

Plus d'articles ?

Recevez nos dernières recettes et conseils d'experts directement dans votre boîte de réception!

En soumettant ci-dessus, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Sonia
Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *