En Australie, comment est abordé la prévention santé alimentaire ?

Temps de lecture : 3 minutes

En 2005, l’Australie lançait son programme « Eat Well, Be Active-Healthy Kids for Life Action ». Une initiative liée à un rapport alarmant sur la sur-consommation de sucre chez les enfants australiens. Au pays des kangourous la prévention santé alimentaire est un enjeu de santé public, de productivité et d’économie. C’est pourquoi, le pays met en place de nombreuses actions pour améliorer l’alimentation de sa population.

Les mauvaises habitudes alimentaires des Australiens

Une étude menée par l’Université de Sydney a mis en évidence que la trop grande présence de sucre chez les Australiens les plus jeunes. 76% des 9 à 13 ans consomment une trop grande quantité de boissons sucrées et de produits avec des apports nutritifs insuffisants : gâteaux, biscuits, pâtisserie, pâtes à tartiner. Or, les habitudes alimentaires prises au plus jeune âge s’accentuent au fil des ans.

D’ailleurs, la question de la santé des adultes en Australie est aussi préoccupante. 70% des Australiens souffrent ou ont souffert de maladies chroniques telles que : arthrite, maladies cardiovasculaires, diabète, hypertension, etc. Le lien entre mauvaise nutrition et maladies chroniques est avérée aujourd’hui grâce à différentes études.

Prévention santé alimentaire : le modèle australien
La sur-consommation de sucre des australiens mène à des mesures gouvernementales et à un programme de prévention santé alimentaire

La prévention santé alimentaire dans les entreprises australiennes

En matière économique, l’Australie comme tous les pays arrive à la même conclusion : un employé en bonne santé est un employé plus productif. C’est pourquoi de nombreuses entreprises ont mise en place des programmes liés à la prévention santé alimentaire et au bien-être. Depuis les études menées à ce sujet ont démontré que les salariés profitant de ce type de programme estiment qu’il s’agit d’un plus non négligeable. D’ailleurs, selon eux, ces dispositifs les incitent à rester en poste dans leur entreprise. Par ailleurs, il est prouvé que ces programmes améliorent l’engagement des salariés au sein de l’entreprise.

Les programmes de santé intégrés à l’entreprise permettent de voir des progrès importants dans l’organisation interne :

  • L’absentéisme pour raison médical diminue de 25%
  • Réduction des coûts d’indemnisation liés aux accidents du travail de 40%
  • Diminution des coûts financiers liés aux départs des personnes cadre de l’entreprise de 24%
  • Pour chaque dollar investi dans la santé d’un salarié le retour sur investissement est de 5.81$
Prévention santé alimentaire quels sont les programmes d’entreprise pour améliorer la santé des salariés

Le recours à un diététicien en Australie

 La prise en charge d’une consultation chez un diététicien varie.  Les personnes sans assurance peuvent voir le prix d’une séance osciller entre 100$ et 200$. L’assurance santé australienne peut prendre en charge une partie de la consultation, si celle-ci est prescrite par le médecin traitant. Ces prescriptions concernent essentiellement les patients atteints de diabète, de cholestérol ou de maladies cardiovasculaires.

Pour les Australiens couverts par une mutuelle d’entreprise, le prix d’une consultation chez un diététicien dépend de la formule choisit par l’employeur. Certaines mutuelles proposent une prise en charge pouvant aller jusqu’à 80% de la consultation.

Prévention santé alimentaire : un sujet qui touche tous les pays

L’Australie, le Canada, les Etats-Unis et bien d’autres mettent en place des programmes pour améliorer l’accès à une meilleure alimentation pour leur population. Toutefois, l’accès à un diététicien n’est que très rarement prise en charge par les systèmes de santé nationaux.

Les mutuelles de santé sont bien souvent la meilleure option pour les employés qui veulent consulter un professionnel de la nutrition. Par ailleurs, les entreprises sont de plus en plus conscientes qu’il est dans leur intérêt de s’intéresser à la santé alimentaire de leurs salariés.

Retrouvez notre dossier sur la prévention santé alimentaire dans le monde :

Les mutuelles de santé canadiennes misent sur la prévention nutrition

Aux Etats-Unis les fruits et légumes remboursés

Share this post:

Plus d'articles ?

Recevez nos dernières recettes et conseils d'experts directement dans votre boîte de réception!

En soumettant ci-dessus, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Sonia
Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.