L’alimentation travail de nuit : comment bien manger quand on vit en décalé

Temps de lecture : 4 minutes

En France, 4 millions de personnes travaillent de nuit. D’un point de vue légal, on parle de travail de nuit lorsqu’une personne signe un contrat dont les heures vont de 21 heures à 6 heures du matin. 15.4% des salariés soit 3.6 millions de personnes travaillaient de nuit en 2008. A ce chiffre, il faut ajouter 570 000 personnes non salariées. Au total, de plus de 4 millions de personnes vivent la nuit et travaillent en décalé par rapport à la majorité des autres. Autant d’individus, hommes et femmes confondus qui voient leur rythme biologique inversé. Pour ces personnes, il est important d’adopter une bonne alimentation pour aider l’organisme à supporter un rythme de vie décalé.

L’alimentation travail de nuit : un levier pour contrebalancer un rythme de vie décalé

Le personnel médical, le secteur de l’énergie ou des transports, le personnel des bars et restaurants, sont autant de corps de métier où le personnel travaille la nuit. Des études ont révélé que les personnes travaillant la nuit ont plus de problèmes de santé que celles et ceux ayant un rythme de jour. Parmi les pathologies les plus courantes dans cette proportion de la population on retrouve : fatigue, troubles du sommeil, de la digestion, dépression, maladies cardio-vasculaires.

Le lien entre alimentation et santé est intéressant pour aider les personnes travaillant la nuit. Certains professionnels de la nutrition se sont penchés sur la question de l’alimentation chez les personnes qui travaillent la nuit. C’est le cas du Dr. Laurence Plumey, médecin nutritionniste qui s’est confiée à Top Santé pour évoquer la question particulière de l’alimentation travail de nuit. Cette dernière évoque les mauvaises habitudes prises par les personnes ayant un rythme de nuit :

  • Manger deux fois au lieu de trois
  • Plus de grignotages
Comment bien s'alimenter quand on travaille en décalé ? Découvrez les conseils de professionnels pour concilier alimentation travail de nuit

Alimentation travail de nuit : éviter la prise de poids, et améliorer la santé

Si vous faites partie des salariés qui travaillent la nuit et par conséquence qui dorment la journée. Il est important de prêter une réelle attention à son alimentation. En effet, pour ces personnes, il est indispensable de faire attention à ce que vous mettez dans votre assiette. Commencez par favoriser les plats faits maison et non les plats transformés. Bien qu’ils soient plus rapides et plus pratiques. Si vous mangez sur votre lieu de travail, il est conseillé d’opter pour des repas faits maison que ce soit :

Préparer soi-même ses repas possède l’avantage de savoir ce que vous avez dans votre assiette. Mais surtout cela évite de consommer des plats trop enrichis en sucre et en graisse.

Buvez essentiellement de l’eau

Pour rester éveiller et vigilant durant ses nuits de travail, de nombreux salariés favorisent la consommation de café. Or, si la caféine possède des bienfaits pour réveiller, il est essentiel d’en consommer en quantité modéré. Il vaut mieux consommer du café en début de soirée, mais surtout de ne pas boire tout au long de la nuit. A la place, il est recommandé d’opter pour de l’eau. Il est prouvé que la consommation de café la nuit peut être responsable de trouble gastro-intestinaux.

Si le café est à boire en quantité très limitée, il est vivement recommandé de consommer de l’eau en grande quantité. Rester hydraté est important pour être vigilant et actif durant toute la nuit.

L'hydratation un élément important de l'alimentation travail de nuit

Alimentation travail de nuit : le sucre et le gras sont à éviter

Si le sucre et le gras sont à éviter dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée, cela est encore plus vrai pour les travailleurs de nuit. La nuit plus que la journée les risques de craquer ou de faire des petits écarts est plus important que la journée. Or, il est essentiel de résister à ces fringales. Grignoter quand on travaille la nuit expose à une prise de poids plus important que pour les travailleurs ayant un rythme de jour.

Manger en petite quantité pour une bonne alimentation lorsqu’on travaille la nuit

Même avec un rythme de travail diurne, notre métabolisme a conscience qu’il fait nuit. C’est pourquoi le rythme biologique est ralenti même pour les travailleurs. Avec un métabolisme ralenti, il est conseillé de manger en petite quantité pour éviter de surcharger l’organisme. Essayer de diviser les portions par deux. En faisant des demi-repas vous économiserez votre corps et vous éviterez de prendre du poids.

Optez pour des repas légers : salade, soupes, jus détox, des légumineux, etc. Des repas légers sont la clé pour rester en forme, éviter de somnoler et de prendre su poids.

L’alimentation travail de nuit : que manger au petit déjeuner après le travail ?

Dans le cadre d’un rythme de travail de jour, le petit déjeuner est un repas important car il s’agit du premier de la journée. Toutefois, lorsqu’il est question du travail de nuit, le petit déjeuner est le dernier repas de la journée avant d’aller se coucher.

Alimentation travail de nuit : quand prendre un petit déjeuner ?

Il vaut mieux éviter de manger de manière trop copieuse. Préférez un granola fait maison, des céréales complètes, des aliments sains qui se digèrent facilement alors que votre corps va entrer dans un cycle de sommeil.

Share this post:
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur email

Plus d'articles ?

Recevez nos dernières recettes et conseils d'experts directement dans votre boîte de réception!

En soumettant ci-dessus, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Sonia
Sonia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.