Y a-t-il un âge pour suivre un rééquilibrage alimentaire ?

Temps de lecture : 3 minutes

Lorsqu’il est question de rééquilibrage alimentaire de nombreuses questions se posent et notamment quel est le meilleur âge pour se lancer ? Débuter un rééquilibrage alimentaire implique de revoir son mode alimentaire, il ne s’agit donc pas d’une démarche anodine. C’est pourquoi, il faut se demander si tous les groupes d’âge sont en mesure de se lancer dans un rééquilibrage alimentaire.

Le rééquilibrage alimentaire chez les adultes

En règle générale, les adultes débutent un rééquilibrage alimentaire pour deux raisons : la santé et/ou le besoin de perdre du poids de manière durable sans passer par un régime. Pour les adultes débuter un rééquilibrage alimentaire est un réel changement dans leurs habitudes alimentaires. Ces derniers apprennent ou réapprennent les aliments dits « sains » qu’ils peuvent et doivent consommer régulièrement et ceux plus nocifs qu’il faut éviter ou manger en très petite quantité. Le rééquilibrage alimentaire implique également une meilleure gestion des quantités et une plus grande régularité dans les heures de repas (on évite bien sûr tous les grignotages). Le rééquilibrage alimentaire implique donc une réelle motivation.

Le rééquilibrage alimentaire chez les adolescents

Au même titre que les adultes, les adolescents peuvent également se lancer dans un rééquilibrage alimentaire. Cette démarche peut être initiée par le médecin traitant si la santé de l’adolescent est en jeu. Si toutes les personnes qui entreprennent un rééquilibrage alimentaire doivent le faire avec le soutien et l’encadrement d’un professionnel de la diététique, pour les adolescents cela est encore plus nécessaire. Les besoins nutritionnels d’un adolescent sont supérieurs à ceux d’un adulte. C’est pourquoi, il est essentiel d’être suivi par un nutritionniste qui sera capable d’établir des programmes alimentaires adaptés. Le rééquilibrage alimentaire ne doit en aucun cas altérer la croissance d’un adolescent. Le cas particulier des 12-18 ans a poussé certains diététiciens à se spécialiser dans la prise en charge des adolescents. Ces professionnels de la nutrition connaissent parfaitement les problèmes liés à l’alimentation des jeunes.

Souvent moins motivé que les adultes et soumis à plus de tentations sucrées et salées au sein de leurs cercles d’amis, pour les adolescents le rééquilibrage alimentaire peut être très contraignants. Les diététiciens spécialisés dans la prise en charge des adolescents connaissent bien tous ces freins. C’est pourquoi, il est essentiel de bénéficier d’un suivi adapté.

Le rééquilibrage alimentaire chez l’enfant

Peut-on faire suivre à un enfant un rééquilibrage alimentaire ? La réponse à cette question n’est pas évidente. En effet, si le rééquilibrage alimentaire d’un adolescent est particulier, cela l’est encore plus chez l’enfant qui se trouve à un stade crucial de son développement. Les enfants diagnostiqués avec certaines pathologies doivent revoir leur mode d’alimentation, mais pour ce faire ils sont bien souvent suivis dans un hôpital par un médecin nutritionniste. Outre ces cas particuliers, l’alimentation des plus jeunes est un sujet central.

L’alimentation d’un enfant est un sujet majeur à deux titres. Tout d’abord, il s’agit d’un enjeu de santé, une bonne alimentation assure un bon développement du métabolisme, mais c’est aussi l’âge de l’apprentissage. C’est au moment de l’enfance que la question des bonnes habitudes alimentaires se pose. En apprenant très tôt aux enfants à consommer des fruits et des légumes, en leur apprenant à connaître les aliments de saison et à les favoriser, en limitant la consommation de sucre. Autant de points importants qui détermineront à terme leur mode d’alimentation.

Chez les enfants, la question de l’alimentation passe d’abord par les parents. Ce sont eux qui préparent les repas, qui veille à ce que leurs enfants finissent leurs assiettes. C’est également eux qui décident des quantités d’aliments présents dan chaque assiette. En cas de doute sur l’alimentation de leurs enfants, les parents peuvent se référer au pédiatre de la famille, ce dernier est en mesure de leur apporter des conseils ou de les diriger s’il le juge nécessaire vers un diététicien spécialisé dans l’alimentation des plus jeunes.  

Plus d'articles ?

Recevez nos dernières recettes et conseils d'experts directement dans votre boîte de réception!

En soumettant ci-dessus, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Share this post:
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *